BUREAU VERITAS - Solide croissance organique du chiffre d'affaires au troisième trimestre ; Perspectives 2023 confirmées

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Neuilly-sur-Seine, France – 25 octobre 2023

Solide croissance organique du chiffre d'affaires au troisième trimestre ; Perspectives 2023 confirmées

Principaux éléments financiers1 du troisième trimestre 2023 (T3 2023)

  • Chiffre d'affaires de 1 423,8 millions d’euros au troisième trimestre 2023, en hausse de 6,1 % à taux constants, dont 5,8 % sur une base organique
  • Forte croissance organique atteinte pour les activités Marine & Offshore (+13,4 %), Industrie (+16,2 %) et Certification (+11,7 %) comparé au troisième trimestre 2022 ; une croissance de 2,6 % a été atteinte pour l’activité Agroalimentaire & Matières Premières ; et une stabilité de la croissance pour les activités Bâtiment & Infrastructures et Biens de consommation
  • Effet de périmètre positif de 0,3 % au troisième trimestre, reflétant les acquisitions bolt-on nettes des cessions réalisées l’année dernière
  • Effet de change négatif de 8,4 %, résultant de l’appréciation de l’euro face à la plupart des autres devises

Faits marquants du troisième trimestre 2023

  • Croissance tirée par toutes les régions (Moyen-Orient, Afrique, Amériques, Europe, et Asie-Pacifique)
  • Forte dynamique maintenue pour les solutions liées à la Durabilité et à la transition énergétique pour l’ensemble du portefeuille, représentant 55 % des ventes du Groupe au travers des services et solutions de la Ligne Verte BV
  • Partenariat stratégique avec OrbitMI, une société américaine de logiciels maritimes, spécialisé dans la gestion de la performance des trajets maritimes

Perspectives 2023 confirmées

Sur la base des performances des neuf premiers mois, du solide pipeline de ventes et des opportunités de croissance significatives liées à la Durabilité et la transition énergétique, Bureau Veritas prévoit pour l'ensemble de l'année 2023 de délivrer :

  • une croissance organique modérée à élevée à un chiffre de son chiffre d'affaires ;
  • une marge opérationnelle ajustée stable à taux de change constant ;
  • des flux de trésorerie à un niveau élevé, avec un taux de conversion2 du cash supérieur à 90 %.

Hinda Gharbi, Directrice Générale, commente :

« Nos opérations continuent de générer une croissance robuste grâce à l'exécution rigoureuse de nos contrats et poursuivent le développement d’opportunités commerciales pour l'avenir. Notre performance au troisième trimestre est conforme aux attentes, après un troisième trimestre particulièrement fort l'année dernière. Notre stratégie est résolument axée sur les marchés à forte croissance, tels que le développement durable et la transition énergétique, et vise à assurer que notre mix d'activités et nos investissements génèrent de la valeur à long terme pour l'entreprise et ses parties prenantes.

A cet effet, nous renforçons le leadership de Bureau Veritas dans les services de Durabilité, en augmentant nos capacités par le biais de partenariats. Au troisième trimestre, nous avons signé un partenariat prometteur avec Capgemini pour fournir à nos clients des outils digitaux en lien avec l’ESG. Nous avons également formé un partenariat stratégique et investi dans une société américaine de logiciels axée sur la décarbonation du transport maritime via la gestion de la performance des trajets. »

  • CHIFFRES CLÉS DU T3 2023
      CROISSANCE
EN MILLIONS D'EUROS T3 2023 T3 2022 VARIATION ORGANIQUE PÉRIMÈTRE CHANGE
Marine & Offshore 110,0 104,7 + 5,1 % + 13,4 % - (8,3) %
Agroalimentaire & Matières Premières 305,5 323,9 (5,7) % + 2,6 % - (8,3) %
Industrie 309,0 305,0 + 1,3 % + 16,2 % (1,4) % (13,5) %
Bâtiment & Infrastructures 413,8 427,2 (3,1) % + 0,1 % + 1,4 % (4,6) %
Certification 106,7 101,2 + 5,4 % + 11,7 % - (6,3) %
Biens de consommation 178,8 195,1 (8,4) % - + 0,9 % (9,3) %
Chiffre d'affaires du Groupe 1 423,8 1 457,1 (2,3) % + 5,8 % + 0,3 % (8,4) %

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2023 a atteint 1 423,8 millions d’euros, soit une baisse de 2,3 % par rapport au T3 2022. La croissance organique s’est élevée à 5,8 %, contre un T3 particulièrement solide l’année précédente. Le chiffre d’affaires organique des neuf premiers mois a augmenté de 8,1 %.

Les trois activités qui tirent la croissance au T3, Marine & Offshore, Industrie et Certification, ont délivré une croissance organique à deux chiffres, portée par la dynamique continue de la Durabilité et de l’ESG, dont la décarbonation maritime et les projets d’énergie renouvelable. L’activité Agroalimentaire et Matières Premières a délivré une croissance organique faible à un chiffre, portée par les marchés de l’agroalimentaire et les Services aux gouvernements. Les activités Bâtiment & Infrastructures et Biens de consommation affichent une stabilité de croissance. Bâtiment & Infrastructures avait connu une croissance particulièrement forte au T3 2022 et la division Biens de consommation a continué à être impactée par les conséquences de la baisse des dépenses des consommateurs ressentie au cours de l’année.

Par zone géographique, les activités aux Amériques ont été solides (29 % du chiffre d’affaires, hausse de 6,6 % sur une base organique) portées par une croissance organique à deux chiffres en Amérique latine (tirée notamment par le Brésil et le Chili) et au Canada. L'activité en Europe (33 % du chiffre d'affaires ; en hausse de 4,8% sur une base organique) a été tirée principalement par un niveau d’activité élevé en Europe du Sud. Dans la zone Asie-Pacifique (29 % du chiffre d’affaires ; hausse de 1,8 % sur une base organique), une performance robuste a été enregistrée en Australie ainsi que dans les pays d’Asie du Sud (notamment en Inde) et d’Asie du Sud-Est. Enfin, l’activité a également été forte en Afrique et au Moyen-Orient (9 % du chiffre d'affaires ; en hausse de 19,8 % sur une base organique), essentiellement grâce aux projets de Bâtiment & Infrastructures et d'énergie au Moyen-Orient.

La croissance externe nette (effet périmètre) a été positive à hauteur de 0,3 %, reflétant les acquisitions ciblées réalisées au cours de l’année dernière, compensées en grande partie par une cession non significative.

Les variations des taux de change ont eu un impact négatif significatif de 8,4 %, principalement du fait de l’appréciation de l’euro face au dollar américain et des monnaies indexées, ainsi que face aux devises de certains pays émergents.

  • SITUATION FINANCIÈRE SOLIDE

Au 30 septembre 2023, la dette financière nette ajustée du Groupe a connu une hausse par rapport au niveau enregistré au 30 juin 2023, en raison du paiement des dividendes en juillet 2023. Bureau Veritas disposait de 0,9 milliard d’euros de trésorerie et équivalents de trésorerie disponibles et d’une ligne de crédit confirmée non tirée de 600 millions d’euros. Bureau Veritas bénéficie d'une structure financière solide, avec l'essentiel de ses échéances se situant au-delà de 2025 et 100 % de sa dette à taux fixe.

  • PERSPECTIVES 2023 CONFIRMÉES

Sur la base des performances des neuf premiers mois, d'un solide pipeline de ventes et des opportunités de croissance significatives liées à la Durabilité et à la transition énergétique, Bureau Veritas prévoit pour l'ensemble de l'année 2023 de délivrer :

  • une croissance organique modérée à élevée à un chiffre de son chiffre d'affaires ;
  • une marge opérationnelle ajustée stable à taux de change constant ;
  • des flux de trésorerie à un niveau élevé, avec un taux de conversion3 du cash supérieur à 90 %.
  • BUREAU VERITAS S’ENGAGE EN MATIÈRE DE PERFORMANCE EXTRA-FINANCIÈRE

Indicateurs clés – Responsabilité sociale de l’entreprise (RSE)

  ODD des Nations Unies 9M 2023 Exercice 2022 Ambition 2025
LE CAPITAL SOCIAL ET LE CAPITAL HUMAIN        
Taux total d’accidents (TAR)4 N° 3 0,24 0,26 0,26
Taux de féminisation des postes de direction5 N° 5 27,5 % 29,1 % 35,0 %
Nombre d’heures de formation par employé (par an)6 N° 8 22,9 32,5 35,0
LE CAPITAL NATUREL        
Émissions de CO2 par employé (tonnes par an)7 N° 13 2,39 2,32 2,00
LA GOUVERNANCE        
Part des collaborateurs formés au Code d’éthique N° 16 96,8 % 97,1 % 99,0 %

Bureau Veritas a rejoint l’indice CAC SBT 1.5°

Le 18 septembre 2023, Bureau Veritas a été inclus dans l’indice CAC SBT 1.5°. Ce nouvel indice est composé d’entreprises du SBF 120 dont les objectifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre (GES) ont été approuvés par l'initiative Science Based Targets (SBTi), en ligne avec l’objectif de limitation à 1,5°C de l’Accord de Paris.

Cette annonce s’inscrit dans le prolongement de la validation fin juin par SBTi des engagements pris par le Groupe sur :

  • la réduction de ses émissions absolues de GES de scopes 1 et 2 de 42 % d’ici 2030, par rapport au niveau de 2021 ;
  • la réduction de ses émissions absolues de GES de scope 3 de 25 % sur la même période.

Les actions de Bureau Veritas font partie de l’indice CAC 40 ESG depuis le 17 septembre 2021. Il s’agit de l’indice Euronext comprenant les 40 meilleures entreprises du CAC Large 60 (CAC 40 + Next 20) en matière de pratiques environnementales, sociales et de gouvernance (ESG).

Le Groupe fait également partie de divers indices relatifs à la Durabilité, comme DJSI et Axylia Vérité 40, et figure dans le S&P Global’s Sustainability Yearbook 2022.

  • REVUE DES ACTIVITÉS DU TROISIÈME TRIMESTRE 2023

MARINE & OFFSHORE

EN MILLIONS D’EUROS 2023 2022 VARIATION ORGANIQUE PÉRIMÈTRE CHANGE
CA du 3ème trimestre 110,0 104,7 + 5,1 % + 13,4 % - (8,3) %
CA des neuf premiers mois 338,6 309,2 + 9,5 % + 14,8 % - (5,3) %

L’activité Marine & Offshore fait partie des activités les plus performantes du portefeuille du Groupe au troisième trimestre 2023, avec une croissance organique de 13,4 % (14,8 % pour les neuf premiers mois), tirée par toutes les régions et activités :  

  • Une croissance organique à deux chiffres dans le segment Nouvelles constructions (41 % du chiffre d’affaires de la division), reflétant un carnet de commandes solide et une accélération de la conversion en ventes, sous l'effet de facteurs sectoriels dans l'industrie du transport maritime (renouvellement de la flotte vieillissante et réglementation relative à la décarbonation).
  • Le sous-segment Navires en service (Core) (45 % du chiffre d’affaires de la division) a délivré une croissance organique à deux chiffres, continuant à bénéficier d’une importante demande en inspections périodiques, plus particulièrement sur les vieux navires, ainsi que des hausses de prix et de la croissance de la flotte classée. Une croissance relative (en pourcentage) plus faible est toujours attendue au quatrième trimestre après un T4 particulièrement fort en 2022, lié aux bénéfices de one-off réglementaires. Au 30 septembre 2023, la flotte classée par Bureau Veritas est composée de 11 635 navires, représentant 147,2 millions de tonneaux bruts (GRT).
  • Une croissance organique forte à un chiffre a été enregistrée pour les Services (14 % du chiffre d’affaires de la division, incluant Offshore), profitant d’un fort développement commercial des services non-liés à la classification, notamment les services de conseil en matière d'efficacité énergétique.

Les nouvelles commandes s’élèvent au total à 6,8 millions de tonneaux bruts au 30 septembre 2023. Le carnet de commandes atteint ainsi 21,6 millions de tonneaux bruts à la fin du trimestre, soit une hausse de 14,3 % par rapport aux 18,9 millions de tonneaux bruts à fin septembre 2022. Il est composé de navires utilisant le GNL (gaz naturel liquéfié) comme carburant, de navires porte-conteneurs et de navires spécialisés.

L’activité Marine & Offshore a continué à se concentrer sur les leviers opérationnels permettant des gains d’efficacité via la digitalisation et les services à haute valeur ajoutée. En septembre 2023, Bureau Veritas a annoncé un partenariat stratégique avec OrbitMI, l’entreprise de logiciel maritime basée à New-York, conclu par l’investissement de Bureau Veritas dans OrbitMI. Permettant d’accélérer le développement de solutions basées sur les données nouvelles et existantes, la collaboration va tirer parti des forces combinées des deux entreprises pour saisir la double opportunité de la transformation numérique et de la décarbonation du transport maritime (plus d’informations en cliquant ici, communiqué de presse en anglais).

Réalisations en matière de Durabilité

Ce trimestre, Bureau Veritas a délivré une approbation de principe (AIP) à un groupe de construction navale pour la conception du nouveau plus grand transporteur de gaz naturel liquéfié (GNL) de l’histoire. Pour ce faire, un examen préliminaire de la conception et une analyse de l’identification des risques ont été effectués afin d’assurer les plus hauts niveaux de sécurité, de faisabilité et de performance de cette conception, conformément aux règles et règlements de classification applicables.

AGROALIMENTAIRE & MATIÈRES PREMIÈRES

EN MILLIONS D’EUROS 2023 2022 VARIATION ORGANIQUE PÉRIMÈTRE CHANGE
CA du 3ème trimestre 305,5 323,9 (5,7) % + 2,6 % - (8,3) %
CA des neuf premiers mois 917,1 911,9 + 0,6 % + 5,1 % - (4,5) %

L’activité Agroalimentaire & Matières Premières a délivré une croissance organique de 2,6 % au troisième trimestre 2023, marquée par des dynamiques différentes selon les activités. La croissance organique des neuf premiers mois s’élève à 5,1 %.

Le segment Produits Pétroliers et Pétrochimiques (O&P, 31 % du chiffre d’affaires de la division) a réalisé globalement une croissance organique faible à un chiffre. Tandis que l’activité en Europe gagne du terrain avec des clients clés dans des régions spécifiques (Belgique, Espagne, Grèce), enregistrant une croissance organique haute à un chiffre, les activités liées aux échanges O&P (Trade) ont fait face à une concurrence plus difficile en Amérique du Nord et en Asie. Tout au long du troisième trimestre, les services non liés aux échanges ainsi que les activités à forte valeur ajoutée, tels que les services Verifuel d’études de quantité de combustible de soute, ont continué à se développer dans l’ensemble du segment O&P. Ailleurs, le Groupe continue à bénéficier de la demande soutenue pour ses nouvelles initiatives autour des biocarburants et de l’OCM (Oil Condition Monitoring).

L’activité Métaux & Minéraux (M&M, 32 % du chiffre d’affaires de la division) a fait face à des tendances divergentes. Les tendances sous-jacentes de l’activité Upstream (près de deux-tiers de M&M) sont restées solides mais le taux de croissance est atténué par la forte activité du T3 2022. Le Groupe a continué à bénéficier du succès de sa stratégie de laboratoires sur site en remportant d’importants contrats ce trimestre. Dans les tests liés à l’exploitation minière, le Moyen-Orient commence à bénéficier des récents efforts d’expansion des capacités et de diversification. Les activités liées aux échanges ont enregistré une croissance robuste, avec de solides volumes en Asie.

Le secteur Agroalimentaire (22 % du chiffre d'affaires de la division) a enregistré une croissance organique modérée à un chiffre au cours du troisième trimestre, de nouveau grâce aux produits agricoles. Les activités liées aux échanges agricoles ont enregistré une croissance solide, bénéficiant d’exportations massives d’acteurs clés depuis les ports brésiliens, après des récoltes exceptionnelles pour différentes matières premières agricoles (maïs, soja, coton…). La bonne dynamique du biodiesel en Amérique latine participe également à la croissance. Dans l’activité Alimentaire, dont la croissance organique a été faible à un chiffre, les activités d’inspection en Australie ont continué à graduellement bénéficier de la diversification. Les régions d’Amérique du Nord et du Moyen-Orient ont aussi fortement bénéficié de la montée en puissance de nouveaux laboratoires.

Le segment Services aux gouvernements (15 % du chiffre d'affaires de la division) a enregistré une croissance organique élevée à un chiffre au cours du troisième trimestre. Une forte croissance a été délivrée en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique grâce au solide ramp-up des contrats de VOC (vérification de conformité) nouvellement signés, ainsi que des contrats de guichet unique à travers le monde.

Réalisations en matière de Durabilité

Au troisième trimestre 2023, le Groupe a fourni en Belgique des services d’inspection et d’échantillonnage des cargaisons de biocarburants fabriqués à partir d’huiles végétales et du broyage de différentes graines pour le compte d’un groupe alimentaire américain. Le Groupe a également remporté un contrat d'assurance de conformité de données extra-financières pour une des plus grandes entreprises du secteur alimentaire.

INDUSTRIE

EN MILLIONS D’EUROS 2023 2022 VARIATION ORGANIQUE PÉRIMÈTRE CHANGE
CA du 3ème trimestre 309,0 305,0 + 1,3 % + 16,2 % (1,4) % (13,5) %
CA des neuf premiers mois 927,3 867,4 + 6,9 % + 15,8 % (0,5) % (8,4) %

L'activité Industrie a délivré une forte croissance organique au troisième trimestre 2023, affichant 16,2 %, en ligne avec les précédents trimestres. Cela amène la croissance organique des neuf premiers mois à 15,8 %.

Tous les segments et la plupart des zones géographiques ont contribué à la croissance de la division, avec les Amériques, le Moyen-Orient et l’Afrique en tête. La transition énergétique est restée un catalyseur clé au niveau global, favorisant les investissements des clients dans les énergies propres et les solutions de décarbonation, ce qui a été bénéfique à l’échelle de toute la division.

Par marché, l'activité Power & Utilities (14 % du chiffre d'affaires de la division) est restée un moteur essentiel de la croissance du portefeuille, avec une performance organique à deux chiffres pour les activités Capex au cours du troisième trimestre. En Amérique latine, le Groupe continue à bénéficier de sa plateforme Opex de premier plan pour le réseau ainsi que des contrats remportés avec divers clients dans la distribution d’énergie. Et ceci bien que la croissance ait été atténuée par le désir du groupe d’être plus sélectif quant à la rentabilité des contrats, comme illustré par la résiliation d’un contrat important au Chili lors du dernier trimestre 2022. En Europe, le segment de la production d'énergie nucléaire a largement contribué à la croissance, notamment au Royaume-Uni, en France et dans les pays de l’est (projet de démantèlement en Lituanie).

Les activités de Production d'Énergie Renouvelable (solaire, éolienne, hydrogène) ont maintenu une forte dynamique au cours du trimestre, avec une performance organique à deux chiffres dans la plupart des zones géographiques. Une croissance très élevée a été enregistrée aux États-Unis, tirée par l’activité de Bureau Veritas Bradley Construction Management sur des projets solaires, éoliens terrestres ainsi que de transmission d’électricité à haute tension. Durant le troisième trimestre, Bureau Veritas a lancé son schéma de certification dédié à l’ammoniac renouvelable, contribuant à garantir une production sûre et durable d'ammoniac à partir d'énergies renouvelables. Cela fait suite au lancement du schéma de certification dédié à l’hydrogène renouvelable début 2023.

Dans le segment du Pétrole & Gaz (33 % du chiffre d'affaires de la division), une croissance organique à deux chiffres a été maintenue au cours du troisième trimestre. Les deux tiers de l’activité sont liés aux services Opex et ont augmenté de 22,9 %, continuant à bénéficier de la conversion d'un solide pipeline de ventes. Les activités liées aux investissements (Capex), ont connu une croissance organique à deux chiffres, essentiellement due au démarrage de nouveaux projets dans le secteur du gaz (GNL). Les grands contrats se sont multipliés aux États-Unis, en Australie, au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique latine, au Brésil en particulier.

Les activités non liées aux énergies ont enregistré une bonne performance autant dans les services Opex que Capex. Elles ont bénéficié d’un éventail de facteurs liés au vieillissement des actifs, au durcissement des réglementations et à la volonté de gérer les actifs de différentes industries de manière plus durable (vers des objectifs de neutralité carbone). Au Canada, l’évaluation et l’assainissement des sites ont continué de stimuler les activités grâce à l’augmentation du nombre de nouveaux projets d’infrastructure et aux préoccupations grandissantes autour du PFAS.

Réalisations en matière de Durabilité

Au troisième trimestre 2023, Bureau Veritas a remporté un contrat majeur en Corée du Sud, avec Anma Offshore Wind Energy Co. (un consortium de Hyundai Engineering & KHNP) afin de fournir des services intégrés d’assurance qualité et de contrôle qualité (AQ / CQ) pendant la fabrication, la production et l’installation de tous les principaux composants du parc éolien offshore de 0,5 GW. En Arabie Saoudite, le Groupe a également été sélectionné pour fournir des services d’ingénierie, y compris l’examen de la conception, le soutien à l’approvisionnement et la supervision de la construction d’une ferme solaire photovoltaïque de 1,4 GW.

BÂTIMENT & INFRASTRUCTURES

EN MILLIONS D’EUROS 2023 2022 VARIATION ORGANIQUE PÉRIMÈTRE CHANGE
CA du 3ème trimestre 413,8 427,2 (3,1) % + 0,1 % + 1,4 % (4,6) %
CA des neuf premiers mois 1 282,6 1 205,0 + 6,4 % + 7,0 % + 2,0 % (2,6) %

L’activité Bâtiment & Infrastructures (B&I) a enregistré une croissance organique de 0,1 % au troisième trimestre 2023, faisant face à des comparables très difficiles. Cela mène la croissance organique des neuf premiers mois à 7,0 %.

Durant la période, l’activité des bâtiments en service a surperformé les activités liées à la construction.

La région Amériques (28 % du chiffre d’affaires de la division) a délivré une croissance variée selon les régions. En Amérique latine, une solide performance a été réalisée grâce à la montée en puissance des grands contrats d'assistance à la gestion de projets. En Amérique du Nord, l’activité est plus faible face à de solides chiffres au T3 2022 et en raison des efforts pour améliorer le mix de chiffre d’affaires à travers une plus grande sélectivité des contrats. De plus, la persistance de taux d’intérêt élevés a continué de représenter des vents contraires pour les sociétés dont l’activité est liée à la transaction immobilière sur des actifs commerciaux. Le reste du portefeuille diversifié du Groupe a bien performé avec les activités de mise en service de data centers qui tirent la croissance, en hausse à deux chiffres sur une base organique ; l’activité code compliance a été robuste étant donné qu’elle bénéficie de son exposition aux régions les plus attractives en matière de croissance démographique.

En Europe (49 % du chiffre d'affaires de la division), la croissance modérée enregistrée est notamment attribuable aux performances à deux chiffres de l’Italie, des Pays-Bas et du Royaume-Uni, grâce à une réglementation plus stricte concernant l’efficacité énergétique et la sécurité des bâtiments, bénéficiant à la fois aux activités Opex et Capex. L’activité quasi-stable en France (37 % du chiffre d’affaires de la division) découle d’un effet de saisonalité attendu, en relation avec l’efficacité énergétique au sein de l’activité Opex (trois quarts des opérations en France). Ailleurs, la dynamique de croissance est restée solide grâce notamment aux augmentations de prix, tandis que les activités liées aux Capex ont cru légèrement, au-dessus des tendances du marché, en raison d’une exposition davantage axée sur les infrastructures et les travaux publics par rapport à l’immobilier résidentiel. Au quatrième trimestre, la croissance devrait reprendre.

La région Asie-Pacifique (19 % du chiffre d'affaires de la division) a connu une légère baisse sur une base organique. Tandis que des performances exceptionnelles ont été enregistrées en Inde et en Asie du Sud-Est, les activités chinoises ont souffert de comparables peu favorables faisant suite à la réouverture du marché chinois l’année dernière (post mesures de confinement au T2 2022), ainsi que d’une baisse des dépenses pour les projets d’infrastructures dans le secteur des transports. Les activités de construction liées à l’énergie sont restées robustes et bénéficient de la transition énergétique.

La région Moyen-Orient & Afrique est celle qui a le mieux performé, enregistrant une croissance organique à deux chiffres au troisième trimestre. Au Moyen-Orient, le Groupe a continué à délivrer une très haute croissance principalement tirée par le déploiement de nombreux projets de développement. En Arabie Saoudite, le Groupe est toujours fortement engagé à délivrer des services assurance qualité et contrôle qualité (AQ / CQ) pour le projet de ville intelligente NEOM.

Réalisations en matière de Durabilité

Au troisième trimestre 2023, le Groupe a remporté plusieurs contrats dans le domaine des audits énergétiques et des exigences en matière de Durabilité. Cela va de la mise en œuvre de plusieurs campagnes d’audit énergétique conformément aux directives européennes pour les grands propriétaires d’actifs à la détermination de trajectoires de décarbonation en réalisant des évaluations énergétiques et en simulant la trajectoire carbone pour les propriétaires immobiliers. Le Groupe a également été sélectionné pour codévelopper un standard durable pour Unibail Rodamco Westfield, dans le cadre de sa stratégie « Better Places 2030 », suivi d’audits et de contrôles du label pour son portefeuille européen.

CERTIFICATION

EN MILLIONS D’EUROS 2023 2022 VARIATION ORGANIQUE PÉRIMÈTRE CHANGE
CA du 3ème trimestre 106,7 101,2 + 5,4 % + 11,7 % - (6,3) %
CA des neuf premiers mois 334,5 310,4 + 7,7 % + 11,4 % - (3,7) %

L'activité Certification a enregistré une forte croissance organique de 11,7 % au cours du troisième trimestre 2023, une tendance de croissance similaire aux deux trimestres précédents (la croissance organique sur 9 mois est de 11,4 %).

Cette croissance a été portée à la fois par une hausse des volumes et des prix. L’accélération de la diversification du portefeuille a également continué à stimuler la croissance avec un quart du chiffre d’affaires de la division contribuant quasiment à la moitié de la croissance.

Cette croissance a été généralisée dans l’ensemble des activités et des zones géographiques. Les Amériques, l’Asie-Pacifique et la région Moyen-Orient & Afrique ont délivré les plus fortes performances organiques grâce au développement commercial et aux nouveaux services incluant des solutions axées sur la Durabilité et la RSE.

Durant la période, l’activité a continué d’être tirée par la demande croissante des clients pour la protection des marques, la traçabilité et les engagements de responsabilité sociale tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Une croissance organique à deux chiffres a été enregistrée pour les schémas QHSE, les services en lien avec la Chaîne d’approvisionnement, ainsi que la Certification alimentaire. Les solutions axées sur la Durabilité ont cru de 21 %, portées par la forte demande continue pour la vérification des émissions de gaz à effet de serre ainsi que pour les audits ESG sur les chaines d’approvisionnement. Dans un futur proche, ces solutions vont bénéficier des changements réglementaires à venir (CS3D - Corporate Sustainability Due Diligence -, règlement européen sur la déforestation, CSRD - Corporate Sustainability Reporting Directive -), qui nécessiteront plus de services d’audit et de certification que ceux réalisés sur une base volontaire aujourd’hui.

La dynamique est restée solide sur les solutions dédiées aux entreprises autour des systèmes de management de l’informatique et de la protection des données. Plus particulièrement, les solutions de Cybersécurité ont enregistré une excellente performance, similaire au S1 2023. Cela est attribuable au développement commercial extrêmement robuste ainsi qu’à la demande croissante pour plus de contrôle sur les systèmes de sécurité.

Réalisations en matière de Durabilité

Durant le troisième trimestre 2023, Bureau Veritas a noué un partenariat avec Capgemini, un leader mondial dans le conseil aux entreprises, la technologie et l’ingénierie. Les deux entreprises vont conjointement délivrer une approche structurée et évolutive visant à aider les entreprises à apporter transparence et crédibilité à leurs engagements ESG, ainsi qu’à mettre en œuvre leur stratégie RSE. À travers sa propre solution ESG, Clarity, Bureau Veritas sera capable d’évaluer l’organisation d’un client et hiérarchiser la digitalisation de ses données ESG à l’échelle mondiale, surveiller l’avancement et examiner la collecte de données conformément aux normes pertinentes.

Au cours du troisième trimestre, Bureau Veritas a remporté de nombreux contrats dans le domaine de la Durabilité. Par exemple, le Groupe a été sélectionné par le gouvernement de Dubaï (département des affaires juridiques) pour former et auditer chaque année les cabinets d’avocat sur leurs pratiques relatives à la Durabilité et la qualité. Le Groupe a également remporté les services d’assurance de conformité sur la Durabilité pour le rapport annuel 2023 d’une grande société pharmaceutique.

BIENS DE CONSOMMATION

EN MILLIONS D’EUROS 2023 2022 VARIATION ORGANIQUE PÉRIMÈTRE CHANGE
CA du 3ème trimestre 178,8 195,1 (8,4) % 0.0 % + 0,9 % (9,3) %
CA des neuf premiers mois 527,9 546,6 (3,4) % (2,0) % + 4,2 % (5,6) %

La division des services de Biens de consommation affiche une performance organique stable au troisième trimestre 2023, en légère amélioration par rapport au S1 2023, avec des tendances différentes selon les zones géographiques et les services.

Au cours de la période, l'Asie est restée la région la plus impactée par la faiblesse des dépenses de consommation, tandis que les Amériques (en particulier l’Amérique latine) et la région Moyen-Orient & Afrique continuent à bénéficier de la stratégie de diversification implémentée durant ces dernières années.

Les segments Textiles, Biens durables et Jouets (49 % du chiffre d'affaires de la division) ont connu une croissance organique faible à un chiffre au troisième trimestre 2023. Le Textile affiche une performance variable selon les pays : la Chine est revenue à une croissance positive, l’Asie du Sud a maintenu une solide dynamique (tirée par le Bangladesh et l’Inde) - bénéficiant toujours de la réorientation structurelle des approvisionnements en dehors de Chine -, et la croissance a été limitée en Asie du Sud-Est qui a fait face à des comparables difficiles.

L'activité Cosmétiques, Hygiène et Beauté (8 % du chiffre d'affaires de la division) a délivré une solide croissance organique à deux chiffres au T3, tirée par les États-Unis et l’Asie. La Chine a notamment bénéficié de la récente ouverture de deux laboratoires. Advanced Testing Laboratory (ATL) et Galbraith Laboratories Inc., deux acquisitions réalisées l’an dernier aux États-Unis, ont bien progressé avec un pipeline de ventes prometteur.

Les services d'Inspection et d'Audit (13 % du chiffre d'affaires de la division) ont maintenu leur croissance grâce à la forte progression des services de Durabilité au cours du troisième trimestre 2023 : cela comprend les audits sur les produits bio, audits de recyclage, audits sociaux et la vérification des revendications « vertes » dans la plupart des zones géographiques.

Enfin, le segment Technologies8 (30 % du chiffre d'affaires de la division), comme attendu, a affiché une contraction de sa croissance organique à un chiffre, toujours affecté par la baisse généralisée de la demande d'équipements électriques et sans fil ainsi que par la réduction temporaire du nombre de lancements de nouveaux produits qui en a résulté. Le sous-segment de la Nouvelle Mobilité a enregistré une croissance à deux chiffres, tirée par l’Asie et les États-Unis, grâce à la montée en puissance d’un nouveau laboratoire à Detroit, dans le Michigan. Cela reflète la bonne traction sur les tests des systèmes des véhicules électriques et de leurs composants. Au cours du troisième trimestre 2023, le Groupe a poursuivi sa stratégie de diversification géographique en ouvrant un laboratoire électronique réglementé ATEX (Directives européennes pour le contrôle des atmosphères explosives) au Brésil.

Réalisations en matière de Durabilité

Au cours du troisième trimestre 2023, le Groupe a remporté un contrat avec l’une des marques leader mondiale dans le domaine des vêtements et chaussures de sport afin de l’accompagner dans les efforts de décarbonation de sa chaîne d’approvisionnement à travers les programmes SBTi et de réduction des gaz à effet de serre. Bureau Veritas a également réalisé des audits sociaux pour une entreprise européenne majeure spécialisée dans les services de livraison de nourriture, dans le cadre de son programme de due diligence concernant la chaîne d’approvisionnement des produits utilisés au quotidien (casques, sacs de livraison).

  • PRESENTATION
    • Les résultats trimestriels 2023 seront présentés le mercredi 25 octobre à 18h00 (heure de Paris)
    • Une audio conférence sera retransmise en direct, accessible via : Lien vers la vidéo conférence
    • Les diapositives de la présentation seront disponibles sur : https://group.bureauveritas.com/fr
    • Les supports de communication seront disponibles sur le site Internet du Groupe
      • Numéro téléphoniques (direct) :
        • France : +33 (0)1 70 37 71 66
        • Royaume-Uni : +44 (0)33 0551 0200
        • États-Unis : +1 786 697 3501
        • International : +44 (0)33 0551 0200
        • Mot de passe : Bureau Veritas
  • CALENDRIER FINANCIER
    • Résultats annuels 2023 : 22 février 2024
    • Journée Investisseurs : 20 mars 2024
    • Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2024 : 25 avril 2024
    • Résultats semestriels 2024 : 26 juillet 2024
    • Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2024 : 23 octobre 2024

À propos de Bureau Veritas Bureau Veritas est un leader mondial de l’inspection, de la certification et des essais en laboratoire. Créé en 1828, le Groupe emploie environ 84 000 collaborateurs dans plus de 1 600 bureaux et laboratoires dans le monde entier. Bureau Veritas aide ses 400 000 clients à améliorer leurs performances, en offrant des services et des solutions innovantes pour s'assurer que leurs actifs, produits, infrastructures et processus répondent aux normes et réglementations relatives à la qualité, la santé, la sécurité, la protection de l’environnement et la responsabilité sociale.Bureau Veritas est coté sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 ESG, CAC Next 20, SBF 120 et SBT 1.5.Compartiment A, code ISIN FR 0006174348, mnémonique : BVI.Pour en savoir plus www.bureauveritas.com. Suivez-nous aussi sur Twitter (@bureauveritas) et LinkedIn.

Nos informations sont certifiées par la technologie blockchain.Vérifiez l’authenticité de ce communiqué de presse sur www.wiztrust.com.

CONTACTS ANALYSTES / INVESTISSEURS

CONTACTS PRESSE

Laurent Brunelle

Florence de Nadaï

+33 (0)1 55 24 76 09

florence.denadai.ext@bureauveritas.com

laurent.brunelle@bureauveritas.com

Colin Verbrugghe

Primatice

+33 (0)1 55 24 77 80

thomasdeclimens@primatice.com

colin.verbrugghe@bureauveritas.com

armandrigaudy@primatice.com

Karine Ansart+33 (0)1 55 24 76 19
karine.ansart@bureauveritas.com

Ce communiqué de presse (y compris ses annexes) contient des informations et déclarations de nature prospective basées sur les objectifs et prévisions à ce jour de la direction de Bureau Veritas. Ces informations et déclarations de nature prospective sont inévitablement soumises à un certain nombre de facteurs de risque et d’incertitude importants tels que ceux décrits dans le Document d’enregistrement universel enregistré auprès de l’Autorité des marchés financiers qui font que les résultats finalement obtenus pourront différer de ces objectifs ou prévisions. Ces informations de nature prospective n’ont de valeur qu’au jour de leur formulation et Bureau Veritas n’assume aucune obligation de mise à jour ou de révision de celles-ci, que ce soit en raison de nouvelles informations qui seraient à sa disposition, de nouveaux événements ou pour toute autre raison, sous réserve de la réglementation applicable.

  • ANNEXE 1 : CHIFFRE D’AFFAIRES DU TROISIÈME TRIMESTRE ET DES NEUF PREMIERS MOIS DE L’EXERCICE 2023 PAR ACTIVITÉ
EN MILLIONS D'EUROS T3 / 9M 2023 T3 / 9M 2022 VARIATION ORGANIQUE PÉRIMÈTRE CHANGE
Marine & Offshore 110,0 104,7 + 5,1 % + 13,4 % - (8,3) %
Agroalimentaire & Matières Premières 305,5 323,9 (5,7) % + 2,6 % - (8,3) %
Industrie 309,0 305,0 + 1,3 % + 16,2 % (1,4) % (13,5) %
Bâtiment & Infrastructures 413,8 427,2 (3,1) % + 0,1 % + 1,4 % (4,6) %
Certification 106,7 101,2 + 5,4 % + 11,7 % - (6,3) %
Biens de consommation 178,8 195,1 (8,4) % - + 0,9 % (9,3) %
Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 1 423,8 1 457,1 (2,3) % + 5,8 % + 0,3 % (8,4) %
Marine & Offshore 338,6 309,2 + 9,5 % + 14,8 % - (5,3) %
Agroalimentaire & Matières Premières 917,1 911,9 + 0,6 % + 5,1 % - (4,5) %
Industrie 927,3 867,4 + 6,9 % + 15,8 % (0,5) % (8,4) %
Bâtiment & Infrastructures 1 282,6 1 205,0 + 6,4 % + 7,0 % + 2,0 % (2,6) %
Certification 334,5 310,4 + 7,7 % + 11,4 % - (3,7) %
Biens de consommation 527,9 546,6 (3,4) % (2,0) % + 4,2 % (5,6) %
Chiffre d’affaires des neuf premiers mois 4 328,0 4 150,5 + 4,3 % + 8,1 % + 1,0 % (4,8) %

(a) Le chiffre d'affaires du troisième trimestre et des neuf premiers mois 2022 ont été retraités en raison d'un reclassement d'env. 2,9 m€ de l’activité Industrie vers l’activité Bâtiment & Infrastructure.

  • ANNEXE 2 : DÉFINITIONS ET RAPPROCHEMENT DES INDICATEURS ALTERNATIFS DE PERFORMANCE AVEC LES INDICATEURS IFRS

Le processus de gestion de Bureau Veritas repose sur les indicateurs alternatifs de performance présentés ci-après. Ceux-ci ont été déterminés dans le cadre de la planification budgétaire et du reporting du Groupe, en interne et en externe. Bureau Veritas estime que ces indicateurs fournissent des renseignements supplémentaires utiles pour les utilisateurs des états financiers pour comprendre de façon adéquate la performance du Groupe, notamment sur le plan opérationnel. En outre, certains de ces indicateurs font référence dans l’industrie du « TIC » (Test, Inspection, Certification) et sont ceux principalement utilisés et suivis par la communauté financière. Ces indicateurs alternatifs de performance doivent être considérés comme complémentaires des indicateurs IFRS et des mouvements qui en découlent.

CROISSANCE

Croissance totale du chiffre d’affaires

Le pourcentage de croissance totale du chiffre d’affaires est un ratio qui mesure l’évolution du chiffre d’affaires du Groupe tel qu’il existe à la fin de l’exercice N par rapport à l’exercice N-1. La croissance totale du chiffre d’affaires se décompose en trois éléments :

  • la croissance organique ;
  • l'impact périmètre ;
  • l’effet de change.

Croissance organique

Le Groupe suit en interne et publie une croissance « organique » de son chiffre d’affaires que la Direction considère comme plus représentative de la performance opérationnelle pour chacun de ses secteurs d’activité.

La principale mesure de gestion et de contrôle de la croissance du chiffre d’affaires du Groupe est une croissance comparable. En effet, celle-ci permet de suivre l’évolution des activités du Groupe hors effets de change qui sont exogènes à Bureau Veritas, et des effets de portefeuille, qui concernent des activités nouvelles ou ne faisant plus partie du portefeuille d’activités. Cette mesure est utilisée pour l’analyse interne de la performance.

Bureau Veritas estime que cette mesure offre à la Direction et aux investisseurs une compréhension plus complète des résultats d’exploitation sous-jacents et des tendances des activités en cours, en excluant l’effet des acquisitions, des désinvestissements, y compris les cessions pures, ainsi que la cessation non désirée des activités (par exemple en raison de l’apparition de sanctions internationales), et l’évolution des taux de change pour les activités qui sont assujetties à la volatilité et qui peuvent occulter les tendances sous-jacentes.

Le Groupe estime également que la présentation séparée du chiffre d’affaires organique de ses activités fournit à la Direction et aux investisseurs des informations utiles sur les tendances de ses activités industrielles et permet une comparaison plus directe avec d'autres entreprises du secteur.

La croissance organique du chiffre d’affaires représente le pourcentage de croissance du chiffre d’affaires, présenté au niveau du Groupe et pour chaque activité, à périmètre et taux de change constants sur des périodes comparables :

  • à périmètre de consolidation constant : effet de variation de périmètre retraité sur la base d'une période de douze mois ;
  • à taux de change constants : exercice N retraité en utilisant les taux de change de l’exercice N-1.

Impact périmètre

Afin d’établir une comparaison à données comparables, l’impact des changements dans le périmètre de consolidation est déterminé :

  • pour les acquisitions de l’exercice N, en déduisant du chiffre d’affaires de l’exercice N, le chiffre d’affaires généré par les activités acquises durant l’exercice N ;
  • pour les acquisitions de l’exercice N-1, en déduisant du chiffre d’affaires de l'exercice N, le chiffre d’affaires généré par les activités acquises pendant les mois durant lesquels les activités acquises n’étaient pas consolidées en N-1 ;
  • pour les cessions et désinvestissements de l’exercice N, en déduisant du chiffre d’affaires de l’exercice N-1, le chiffre d’affaires généré par les activités cédées et désinvesties durant l’exercice N-1 pendant les mois où les activités ne faisaient pas partie du Groupe durant l’exercice N ;
  • pour les cessions et désinvestissements de l’exercice N-1, en déduisant du chiffre d’affaires de l’exercice N-1, le chiffre d’affaires généré par les activités cédées et désinvesties durant l’exercice N-1 avant la cession.

Effet de change

L’effet de change est calculé en convertissant le chiffre d’affaires de l’exercice N aux taux de change de l’exercice N-1.

1 Indicateurs alternatifs de performance présentés, définis et réconciliés avec les indicateurs IFRS dans les annexes 6 et 8 du présent communiqué de presse.

2 Trésorerie nette générée des activités opérationnelles / résultat opérationnel ajusté.

3 Trésorerie nette générée des activités opérationnelles / résultat opérationnel ajusté.

4 TAR : taux total d’accidents (nombre d’accidents avec et sans arrêt de travail x 200 000 / nombre d’heures travaillées).

5 Proportion de femmes du Comité exécutif à la Bande II (grade interne correspondant à un poste de direction) dans le Groupe (nombre de femmes en équivalent temps plein occupant un poste de direction / nombre total d’équivalents temps plein occupant des postes de direction).

6 Indicateur calculé sur une période de 6 mois par rapport à une période de 12 mois pour les valeurs de l’exercice 2022 et l’ambition 2025.

7 Émissions de gaz à effet de serre des bureaux et laboratoires, tonnes de CO2 équivalent par employé et par an pour les émissions nettes correspondant aux scopes 1, 2 et 3 (émissions relatives aux déplacements professionnels) sur les 12 derniers mois.

8 Le segment Technologies est composé des Produits Électriques & Électroniques, des activités de tests dans le Wireless et des activités de tests de connectivité dans l’Automobile.

 

Pièce jointe

  • BUREAU VERITAS - 2023 10 25_Communiqué de presse Q3 2023 vDEF
Bureau Veritas (EU:BVI)
Historical Stock Chart
Von Feb 2024 bis Mär 2024 Click Here for more Bureau Veritas Charts.
Bureau Veritas (EU:BVI)
Historical Stock Chart
Von Mär 2023 bis Mär 2024 Click Here for more Bureau Veritas Charts.