MONTRÉAL, le 18 mai 2021 /CNW/ - Selon un récent sondage sur le secteur immobilier commandé par la TD, un tiers des Canadiens interrogés (32 %) sont prêts à s'engager dans une surenchère pour obtenir la maison de leurs rêves, alors que les prix des maisons continuent de grimper en flèche dans de nombreux marchés au pays.

Fait intéressant, le sondage de la TD révèle également que la volonté d'un acheteur de faire une offre supérieure au prix demandé varie généralement en fonction de l'âge. Plus de la moitié (51 %) des jeunes adultes de moins de 35 ans sont prêts à offrir un prix supérieur à celui de l'inscription, tandis que moins d'un tiers (31 %) des répondants âgés de 35 à 54 ans, et seulement 18 % des 55 ans et plus sont prêts à faire la même chose.

Les résultats du Sondage relatif aux répercussions de la COVID-19 sur l'immobilier 2021 de la TD sont publiés en même temps que les recommandations du gouvernement concernant les taux admissibles des prêts hypothécaires non assurés. Si elles sont mises en œuvre, les lignes directrices stipulent que les emprunteurs devront être admissibles au taux de leur prêt hypothécaire plus deux points de pourcentage, ou 5,25 %, selon le plus élevé des deux. Alors que les prix des maisons continuent d'augmenter au pays, ce changement vise à aider les acheteurs à éviter de trop dépenser. Il souligne également la nécessité d'être conseillé à chaque étape du processus d'achat d'une propriété, mais surtout lorsqu'il s'agit de la capacité financière.

Établissement d'un budget en vue d'une surenchère
« Il ne fait aucun doute que le prix pour devenir propriétaire est bien plus que la mise de fonds et les versements hypothécaires mensuels », affirme Annie Campoli, vice-présidente associée, spécialiste hypothécaire mobile à la TD. « Dans l'environnement concurrentiel d'aujourd'hui, les acheteurs doivent surveiller de près leur budget, en prévoyant une certaine marge de manœuvre afin de pouvoir couvrir les coûts prévus et imprévus. Un conseiller peut vous aider en élaborant avec vous un budget pour savoir ce que vous pouvez vous permettre avant de commencer à chercher une propriété », poursuit Annie Campoli.

Malgré la volonté générale des jeunes répondants au sondage de se lancer dans une guerre d'enchères, la plupart des Canadiens sont encore réticents à le faire lorsque plusieurs offres sont sur la table. Dans ce contexte, 45 % des répondants ont déclaré qu'ils maintiendraient leur offre initiale. Mais pour ceux qui sont prêts à faire ce qu'il faut pour remporter une surenchère, Annie Campoli a souligné l'importance d'établir au préalable une fourchette budgétaire qui permet une certaine souplesse. Même pour les Canadiens qui sont prêts à dépasser le prix d'inscription de la maison de leurs rêves, il est essentiel d'établir un budget et de fixer des limites, ajoute-t-elle.

De plus, les résultats du sondage de la TD révèlent à quel point les répondants sont prêts à être compétitifs. À la lumière du sondage, environ deux acheteurs sur dix (19 %) ont déclaré qu'ils dépasseraient le prix demandé jusqu'à concurrence de 50 000 dollars, tandis que 13 % seulement pousseraient leur offre encore plus loin, entre 50 000 et 100 000 dollars au-dessus du prix demandé et au-delà.

Prix abordables et incertitudes
Selon la TD, plus de la moitié des Canadiens interrogés (52 %) estiment que l'accès à la propriété est plus difficile maintenant qu'avant la pandémie en raison de l'évolution des prix des maisons. Comme on pouvait s'y attendre, le sondage révèle également que les changements survenus sur le plan de la sécurité financière au cours de la dernière année ont réduit les possibilités d'achat d'une propriété pour de nombreux Canadiens. Un tiers des répondants ont déclaré que des changements inattendus dans leurs finances personnelles ont compromis l'achat d'une propriété à l'heure actuelle par rapport à avant la pandémie.

« Nous savons que les Canadiens ont dû faire face à des circonstances sans précédent durant la dernière année, notamment le chômage et d'autres difficultés financières pour de nombreuses personnes », indique Annie Campoli, faisant remarquer que la TD a mis en place des options pour protéger les emprunteurs contre les difficultés imprévues. « La Protection de prêt hypothécaire TD n'est qu'un moyen parmi d'autres pour les clients de se protéger contre les événements imprévus de la vie, notamment en cas de maladies graves et même de décès ».

Cinquante-sept pour cent (57 %) des répondants au sondage de la TD ont déclaré qu'ils considéraient que trouver une propriété correspondant à leur budget constituait le principal obstacle à leur projet d'achat durant la prochaine année. La capacité de pouvoir se payer une propriété convenable semble être une plus grande préoccupation chez les résidents de l'Ontario (63 %) et de la Colombie-Britannique (62 %), comparativement à ceux du Québec (48 %) et dans les Prairies (43 %).

Bien qu'il soit difficile de savoir ce qui nous attend, les Canadiens peuvent avoir la certitude que la TD dispose d'une gamme de solutions pour aider les clients à accéder à la propriété et à protéger celle qu'ils ont mis tant d'efforts à s'offrir.

Faits saillants du Sondage relatif aux répercussions de la COVID-19 sur l'immobilier 2021 de la TD :

  • Parmi les autres difficultés relevées dans les résultats du sondage figurent l'incertitude liée à la pandémie de COVID-19 (15 %) et le manque d'offre de propriétés (10 %);
  • Pendant la pandémie, les Canadiens accordent de l'importance à leur espace et sont plus susceptibles de considérer des caractéristiques comme l'espace dans la cour arrière (43 %) et la superficie en pieds carrés (40 %) comme des aspects essentiels lors de l'achat d'une propriété;
  • Bien que le besoin d'espace ne soit pas surprenant, le désir des Canadiens de se trouver à proximité des commodités de tous les jours (épiceries, banques, etc.) n'a pas changé - ils sont un peu plus de la moitié (51 %) à vouloir être près de tels services par rapport à 50 % avant la pandémie;
  • Quatre Canadiens interrogés sur 10 (40 %) qui sont propriétaires à l'heure actuelle d'une maison ou d'un condo soutiennent que la hausse des prix dans leur région les inciterait à mettre en vente leur propriété.

Lorsqu'il s'agit de trouver la meilleure solution hypothécaire, la TD offre une vaste gamme de services en ligne, y compris le calculateur d'accessibilité hypothécaire, qui aide les Canadiens à déterminer le prix de la propriété qu'ils peuvent se permettre. La plupart des demandes de prêt hypothécaire peuvent être soumises en ligne avec la TD, notamment au moyen d'un formulaire de préapprobation et d'une demande complète de prêt hypothécaire. Pour en savoir plus sur les plans de protection TD, visitez https://www.td.com/ca/en/personal-banking/products/insurance/credit-protection/. Si vous souhaitez obtenir des conseils spécialisés pour vous aider dans votre processus d'achat d'une propriété, consultez https://www.td.com/ca/fr/services-bancaires-personnels/produits/prets-hypothecaires/.

À propos du Sondage relatif aux répercussions de la COVID-19 sur l'immobilier 2021 de la TD 
Le Groupe Banque TD a demandé à Ipsos de réaliser un sondage national en ligne auprès de 1 001 Canadiens âgés de 18 ans ou plus. Les réponses ont été recueillies entre le 31 mars et le 6 avril 2021.

À propos du Groupe Banque TD
La Banque Toronto-Dominion et ses filiales sont désignées collectivement par l'appellation Groupe Banque TD (la « TD » ou la « Banque »). La TD est la cinquième banque en importance en Amérique du Nord en fonction de son actif et elle offre ses services à plus de 26 millions de clients. Ces services sont regroupés dans trois principaux secteurs qui exercent leurs activités dans plusieurs centres financiers dans le monde : Services de détail au Canada, y compris TD Canada Trust, Financement auto TD au Canada, Gestion de patrimoine TD au Canada, Placements directs TD et TD Assurance; Services de détail aux États-Unis, y compris TD BankMD, America's Most Convenient BankMD, Financement auto TD aux États-Unis, Gestion de patrimoine TD aux États-Unis et une participation dans The Charles Schwab Corporation; et Services bancaires de gros, y compris Valeurs Mobilières TD. En outre, la TD figure parmi les principales sociétés de services financiers en ligne du monde, avec plus de 14 millions de clients actifs du service en ligne et du service mobile. Au 31 janvier 2021, l'actif de la TD totalisait 1,7 billion de dollars canadiens. La Banque Toronto-Dominion est inscrite à la Bourse de Toronto et à la Bourse de New York sous le symbole « TD ».

SOURCE Groupe Banque TD

Copyright 2021 Canada NewsWire

Toronto Dominion Bank (TSX:TD)
Historical Stock Chart
Von Jun 2021 bis Jul 2021 Click Here for more Toronto Dominion Bank Charts.
Toronto Dominion Bank (TSX:TD)
Historical Stock Chart
Von Jul 2020 bis Jul 2021 Click Here for more Toronto Dominion Bank Charts.