Le sondage de la TD pour le Mois de la littératie financière 2021 indique que :

  • 33 % des parents canadiens sondés ne croient pas donner un bon exemple en matière de saines habitudes financières à leurs enfants.
  • 10 % des parents canadiens sondés considèrent que leur ménage est en « excellente santé financière ».
  • 45 % des parents canadiens sondés n'ont pas de budget pour les dépenses familiales.

TORONTO, le 19 oct. 2021 /CNW/ - Un récent sondage réalisé par Ipsos en septembre 2021 pour la Banque Toronto-Dominion (la « TD ») en vue du Mois de la littératie financière au Canada révèle qu'un parent canadien sondé sur trois (33 %) ne croit pas donner un bon exemple en matière de saines habitudes financières à ses enfants. Le sondage indique également que seulement 29 % des parents canadiens sondés considèrent que leur ménage est en « excellente » ou « bonne » santé financière, ce qui comprend la capacité de payer les factures à temps et d'avoir un niveau d'endettement gérable, des économies à court et à long terme, et un plan financier.

Logo de Groupe Banque TD (Groupe CNW/Groupe Banque TD)

« Les parents ont la plus grande influence sur les connaissances financières de leurs enfants, et notre sondage montre que bon nombre d'entre eux ne sont pas convaincus d'être un bon exemple en matière de gestion financière, déclare Jennifer Bishop, chef, Santé et éducation financières à la TD. Demander de l'aide pour gérer ses finances et parler d'argent peut constituer une étape importante pour améliorer sa santé financière. En discutant avec un conseiller financier, le parent peut mieux se préparer pour parler d'argent avec ses enfants et soutenir le développement de saines habitudes financières. »

Mauvaises habitudes en matière de budget
Avoir et maintenir un budget est un comportement essentiel pour atteindre une bonne santé financière. Le sondage de la TD révèle toutefois que près de la moitié (45 %) des parents canadiens sondés affirment ne pas établir un budget pour les dépenses familiales. L'élaboration d'un budget dès maintenant peut préparer le terrain pour encourager un comportement financier responsable dans l'avenir, surtout chez les adolescents plus âgés qui veulent quitter la maison familiale et prendre leur situation financière en main, comme économiser pour des études postsecondaires ou payer les mensualités de leur téléphone cellulaire ou de leur auto. Ainsi, avant de quitter la maison, ils comprendront les avantages de mettre des efforts pour élaborer un budget détaillé.

Selon le sondage de la TD, parmi tous les parents sondés qui possèdent un budget familial, seul un parent sur quatre (25 %) croit avoir une approche rigoureuse dans sa planification financière, ce qui veut dire que la plupart des ménages ne prévoient pas pour les imprévus.

« Si la pandémie nous a enseigné quelque chose, c'est bien qu'il est important d'avoir un budget familial qui comprend des fonds pour les urgences, affirme Jennifer Bishop. L'incertitude liée à la pandémie nous a montré à quel point il est important de se préparer pour les imprévus. C'est également une bonne occasion de commencer à discuter d'argent avec nos enfants afin de favoriser de saines habitudes de gestion budgétaire pour les parents et l'indépendance financière des enfants. »

Désirs ou besoins
Donner une allocation aux jeunes enfants (de 13 ans ou moins, par exemple) peut être un bon outil pour les aider à comprendre les concepts de l'argent et du budget. Selon le sondage de la TD, près d'un quart des parents sondés verse une allocation à ses enfants pour faire des tâches ménagères (21 %) ou pour récompenser leur bonne conduite (5 %). 

De leur côté, 28 % des répondants qui ont des enfants de 5 ans et plus disent que leur enfant ne sait pas faire la différence entre ses désirs et ses besoins. « Souvent, les enfants voient des bonbons à la caisse d'un magasin, par exemple, et ils les veulent immédiatement, dit Jennifer Bishop. Il s'agit alors d'un bon moment pour leur apprendre le concept de désir par rapport aux besoins, et que l'argent ne pousse pas dans les arbres. Si on achète une tablette de chocolat maintenant, nous n'aurons pas assez d'argent pour acheter ce jouet qu'il veut vraiment. »

Quand faut-il discuter d'argent
En ce qui concerne les discussions à propos de l'argent, le sondage de la TD indique l'absence de consensus quant au moment opportun. Un quart (25 %) des parents canadiens sondés ne discute pas d'argent avec ses enfants sur une base régulière, principalement parce qu'ils les croient trop jeunes. Parmi les autres raisons, notons que les parents ne croient pas essentiel de parler de ce sujet important avec les enfants ou que ces derniers ne devraient pas se soucier de ça (12 %), qu'il s'agit d'un sujet abordé à l'école (11 %), ou que c'est un sujet tabou dont on ne parle à personne (4 %).

Le sondage montre également que les conversations à propos des finances entre parents et enfants font souvent réagir. Chez les parents canadiens sondés, le principal facteur qui leur fera aborder ces questions avec leur enfant, c'est lorsque ce dernier reçoit de l'argent en cadeau (27 %), s'il démontre de l'intérêt ou pose des questions (20 %) et quand il commence à recevoir une allocation (19 %).

« Il n'est jamais trop tôt pour avoir des conversations intéressantes, ouvertes et créatives à propos de l'argent avec vos enfants. Il existe plusieurs façons d'impliquer les enfants dans la gestion de leurs finances, que ce soit en faisant le décompte des sous accumulés dans leur tirelire ou en ouvrant un compte bancaire et en faisant le suivi des opérations avec eux, poursuit Jennifer Bishop. L'éducation financière est essentielle. Lorsque les enfants apprennent à gérer leur argent à un jeune âge, ils sont plus susceptibles d'avoir une relation saine et responsable avec l'argent dans leur vie adulte. »

Accroître la confiance financière
La TD, qui soutient l'éducation financière depuis de nombreuses années, propose plusieurs sources d'information :

  • La page Conseils TD Prêts pour vous offre des renseignements et des articles sur divers sujets financiers, notamment sur la façon de faire le suivi des dépenses quotidiennes et le processus d'achat d'une première propriété.
  • Des conseillers de la TD sont à votre disposition dans nos succursales partout au pays pour vous offrir des conseils financiers personnalisés et vous aider à atteindre vos objectifs financiers.
  • Pour en savoir plus sur notre engagement envers l'éducation financière dans les collectivités partout au Canada et aux États-Unis, consultez la page Littératie financière du site de La Promesse TD Prêts à agir.
  • La TD a récemment annoncé qu'il accorderait 10 millions de dollars canadiens au Black Opportunity Fund. Une partie de ces fonds iront aux organismes à but non lucratif qui œuvrent auprès de la communauté noire dans le domaine de la sécurité financière.

À propos du sondage
Le Groupe Banque TD a demandé à Ipsos de réaliser un sondage national en ligne auprès de 1 000 parents canadiens âgés de 18 ans ou plus vivant avec des enfants de moins de 18 ans. Les réponses ont été recueillies du 17 au 22 septembre 2021.

À propos du Groupe Banque TD
La Banque Toronto-Dominion et ses filiales sont désignées collectivement par l'appellation Groupe Banque TD (la « TD » ou la « Banque »). La TD est la cinquième banque en importance en Amérique du Nord en fonction de son actif et elle offre ses services à plus de 26 millions de clients. Ces services sont regroupés dans trois principaux secteurs qui exercent leurs activités dans plusieurs centres financiers dans le monde : Services de détail au Canada, y compris TD Canada Trust, Financement auto TD au Canada, Gestion de patrimoine TD au Canada, Placements directs TD et TD Assurance; Services de détail aux États-Unis, y compris TD BankMD, America's Most Convenient BankMD, Financement auto TD aux États-Unis, Gestion de patrimoine TD aux États-Unis et une participation dans The Charles Schwab Corporation; et Services bancaires de gros, y compris Valeurs Mobilières TD. En outre, la TD figure parmi les principales sociétés de services financiers en ligne du monde, avec plus de 15 millions de clients actifs du service en ligne et du service mobile. Au 31 juillet 2021, l'actif de la TD totalisait 1,7 billion de dollars canadiens. La Banque Toronto-Dominion est inscrite à la Bourse de Toronto et à la Bourse de New York sous le symbole « TD ».

SOURCE Groupe Banque TD

Copyright 2021 Canada NewsWire

Toronto Dominion Bank (TSX:TD)
Historical Stock Chart
Von Nov 2021 bis Dez 2021 Click Here for more Toronto Dominion Bank Charts.
Toronto Dominion Bank (TSX:TD)
Historical Stock Chart
Von Dez 2020 bis Dez 2021 Click Here for more Toronto Dominion Bank Charts.