Les Canadiens et Canadiennes de moins de 35 ans sont nettement plus susceptibles que leurs aînés d'être préoccupés par presque tous les aspects de leurs finances personnelles.

TORONTO, le 20 avril 2022 /CNW/ - Devant l'inflation qui atteint un niveau jamais observé dans ce pays depuis le début des années 1990, les Canadiens et Canadiennes sont de plus en plus préoccupés par leurs finances. Les jeunes semblent par ailleurs être ceux qui s'inquiètent le plus de tous les aspects financiers (taux hypothécaire, sécurité d'emploi, etc.).

C'est ce qui ressort du sondage de Gestion de patrimoine TD de 2022, selon lequel la flambée de l'inflation est arrivée en tête des préoccupations sur le plan des finances personnelles chez 87 % des Canadiens et des Canadiennes, suivie de près par le coût de la vie (84 %).

Les jeunes (moins de 35 ans) sont nettement plus susceptibles que leurs aînés de s'inquiéter au sujet du prix du logement (80 % contre 54 %), de la hausse des taux d'intérêt (71 % contre 49 %), des fluctuations du marché (71 % contre 66 %), de leur salaire ou de leur capacité à gagner un revenu (67 % contre 43 %) et de la sécurité d'emploi (47 % contre 24 %).

« L'inflation a atteint un sommet en trente ans, une situation que la jeune génération n'a jamais connue auparavant. Qui plus est, les jeunes sont également à un stade moins avancé de leur carrière, et leurs avoirs et revenus sont inférieurs à ceux de leurs aînés. Cela rend la hausse des coûts des biens de consommation courante plus préoccupante, surtout pour les personnes touchées par des frais de service de la dette accrus en raison de la hausse des taux d'intérêt, indique Beata Caranci, première vice-présidente et économiste en chef, Groupe Banque TD. L'inflation demeurera élevée jusqu'en 2023, bien que nous prévoyions son ralentissement en raison des taux d'intérêt plus élevés et de l'amélioration du côté des chaînes d'approvisionnement. Les ménages canadiens doivent se préparer à une phase économique marquée par une hausse des taux d'intérêt et de l'inflation. Toutefois, il s'agit également de la phase du cycle économique qui exige des talents de la précision de la part de la banque centrale, et un peu de chance, pour viser à orchestrer un atterrissage en douceur. »

Autres grandes constatations du sondage de Gestion de patrimoine TD :

  • À cause de la hausse de l'inflation, près de 6 investisseurs sur 10 (56 %) ont dû revoir leur stratégie de placement.
  • Près de 6 investisseurs sur 10 (58 %) regrettent de ne pas avoir commencé à investir plus tôt.
  • Globalement, partir en vacances est le premier objectif financier des Canadiens et des Canadiennes après la pandémie (19 %) - surtout chez les personnes de plus de 35 ans qui ont plus d'actifs à investir -, sauf chez les personnes qui ont d'autres préoccupations sur le plan des finances personnelles, comme le remboursement de dettes.
  • D'ailleurs, le remboursement de dettes est la priorité numéro deux des Canadiens et des Canadiennes (18 %), suivie par les placements ou la négociation en bourse pour générer plus de revenus (16 %).
  • Chez les personnes de moins de 35 ans, la priorité numéro un est de se constituer une mise de fonds (23 %).

« Devant l'inflation galopante, la volatilité continue des marchés et une hausse des taux, le tout combiné à une société épuisée qui émerge lentement de la pandémie, nous observons une augmentation du stress financier au sein de la population canadienne comme chez les investisseurs particuliers, explique Brad Simpson, stratège en chef, Gestion de patrimoine TD. Même si l'on estime que cette hausse de l'inflation s'atténuera, c'est l'occasion de rappeler aux Canadiens et aux Canadiennes qu'ils doivent maintenir le cap sur leurs objectifs financiers à long terme, savoir quelle est leur tolérance au risque et faire appel à un conseiller ou à une conseillère. »

À propos du sondage de Gestion de patrimoine TD de 2022
Le Groupe Banque TD a confié à Léger le mandat de mener un sondage en ligne auprès de 2 341 Canadiens et Canadiennes, pondéré en fonction de leur âge, de leur sexe, de leur région de résidence et de leur revenu au moyen du panel en ligne de Léger. Les réponses ont été recueillies entre le 17 et le 28 février 2022. La marge d'erreur de ce sondage était de +/- 2,0 %, 19 fois sur 20.

À propos du Groupe Banque TD
La Banque Toronto-Dominion et ses filiales sont désignées collectivement par l'appellation Groupe Banque TD (la « TD » ou la « Banque »). La TD est la cinquième banque en importance en Amérique du Nord en fonction de son actif et elle offre ses services à plus de 26 millions de clients. Ces services sont regroupés dans trois principaux secteurs qui exercent leurs activités dans plusieurs centres financiers dans le monde : Services de détail au Canada, y compris TD Canada Trust, Financement auto TD au Canada, Gestion de patrimoine TD au Canada, Placements directs TD et TD Assurance; Services de détail aux États-Unis, y compris TD BankMD, America's Most Convenient BankMD, Financement auto TD aux États-Unis, Gestion de patrimoine TD aux États-Unis et une participation dans The Charles Schwab Corporation; et Services bancaires de gros, y compris Valeurs Mobilières TD. En outre, la TD figure parmi les principales sociétés de services financiers en ligne du monde, avec plus de 15 millions de clients actifs du service en ligne et du service mobile. Au 31 janvier 2022, les actifs de la TD totalisaient 1,8 billion de dollars canadiens. La Banque Toronto-Dominion est inscrite à la Bourse de Toronto et à la Bourse de New York sous le symbole « TD ».

Liens connexes
https://www.td.com/fr 

SOURCE TD Bank Group

Copyright 2022 Canada NewsWire

Toronto Dominion Bank (TSX:TD)
Historical Stock Chart
Von Sep 2022 bis Okt 2022 Click Here for more Toronto Dominion Bank Charts.
Toronto Dominion Bank (TSX:TD)
Historical Stock Chart
Von Okt 2021 bis Okt 2022 Click Here for more Toronto Dominion Bank Charts.